Thérapie Cuevas-Medek Exercices (CME) ou MEDEK

TECHNIQUE DE NEURO-REEDUCATION PEDIATRIQUE

Cette thérapie motrice de réeducation du petit enfant a été crée par le kinésithérapeute Ramon Cuevas à Caracas, Vénézuela entre 1971 et 1973. La principale motivation de Ramon était de trouver le moyen de provoquer des réponses motrices active-automatiques chez les jeunes enfants présentant des retards de développement psychomoteur, sans prendre en compte la coopération et la motivation de l’enfant.

 

Le cadre théorique de la méthode CME est basé sur la supposition suivante: « le potentiel de rétablissement du cerveau augmente quand l’enfant est progressivement exposé à des challenges moteurs et posturaux quel que soit l’état de son appareil locomoteur » L’idée au coeur de la méthode CME est de pousser le système nerveux central à produire de nouvelles réactions de contrôle postural antigravitationnelles avec très peu ou pas du tout de support externe.

 

L’hypothèse fondamentale est la possibilité qu’a le cerveau, dans une certaine mesure à contourner les lésions existantes pour créer de nouveaux câblages (plasticité cérébrale). C’est à dire que le cerveau est malléable, que son développement peut continuer malgré les lésions,

La réussite de la méthode repose sur les 4 points suivants:

  • la découverte précoce des lésions cérébrales

  • L’existence d’un potentiel de récupération du cerveau

  • L’utilisation la plus précoce possible de la méthode

  • L’exécution constante des exercices appropriés jusqu’au contrôle moteur.

 

La méthode peut être appliquée aux enfants à partir de 3 mois et continuer aussi longtemps que nécéssaire jusqu’à l’acquisition de la marche indépendante, seulement si l’enfant montre des progrès moteurs signifiants dans les 8 premières semaines de la thérapie CME. Les limites de la méthodes sont définies par le poids et la taille de l’enfant.

Les caractéristiques spécifiques de la méthode CME sont:

  • elle provoque l’apparition des fonctions motrices automatiques qui n’existaient pas avant.

  • La coopération et la motivation ne sont pas requises pour la méthode CME.

  • L’enfant est exposé à des influences gravitationnelles de façon progressive d’un support proximal à un support discal.

  • La méthode comprend des exercices d’étirements (étirements actifs), ainsi le cerveau reçoit une meilleure information proprioceptive grâce à la combinaison de 3 éléments: série de mouvements, posture antigravitationnelle fonctionnelle, prise d’appui.

  • Un hypertonie des extrémités inférieures n’empêche pas de stimuler la position debout

  • Une période d’essai est proposée pour vérifier les résultats à court terme de la méthode CME.

  • Composée d’environ 3000 exercices qui représentent des défis biomécaniques particuliers pour l’enfant.

 

En pratique:

Après une évaluation initiale, les résultats moteurs guident le thérapeute pour choisir les objectifs à court terme, qui doivent être atteint durant les 8 premières semaines du traitement. Le thérapeute enseigne ensuite les exercices à faire à la maison. Les exercices doivent être pratiqués  deux fois par jour, tous les jours, 6 jours par semaine. Si les objectifs sont atteints pendant les 8 premières semaines on peut être sur que la méthode CME aidera l’enfant à faire de grands progrès psychomoteurs.

Contact

Emma Geisen

Route de la Solverse, 29A

1926 Fully, Suisse

Home

Physiothérapie

Thérapie CME (Cuevas Medek Exercices)

Yoga

Contact